Projet« FESGUIETNA Save the drope!! »

Projet« FESGUIETNA Save the drope!! »

2020-01-01 10:48:41

Dans le cadre du programme de lutte contre les vulnérabilités et les risques liés aux changements Climatiques dans les zones côtières vulnérables de la Tunisie, mis en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en partenariat avec l’agence de protection et d’aménagement du littoral (APAL), l’Association Jlij pour l’Environnement Marin (AJEM) a développé le projet « FESGUIETNA Save the drope!! » qui a pour objectif de préserver et valoriser les ressources en eaux pour une meilleure adaptation face aux changements climatiques à l'île de Djerba.

Le projet vise à identifier et valoriser les citernes d’eau publiques, comme richesse patrimoniale, ainsi qu’à sensibiliser et impliquer la population locale dans la lutte contre la vulnérabilité de l'île face aux changements climatiques. Il consiste globalement à la cartographie, la réhabilitation et l’entretien des citernes publiques d’eau au niveau de l’île de Djerba. Les principales actions menées dans ce contexte sont :

- L’identification et l’élaboration d’un Mapping des citernes d’eaux publiques de l’île de Djerba.

- L’élaboration d’un livrable présentant les citernes d’eaux publiques de Djerba.

- La réhabilitation de 12 citernes d’eaux publiques.

- La réhabilitation de citernes d’eaux dans trois écoles primaires publiques au niveau de l’île.

- L’organisation d’une campagne de sensibilisation auprès de la population locale sur l’importance de cette technique de mobilisation d’eau pour lutter contre la vulnérabilité de l'île face aux changements climatiques.

Mapping numérique

Identifier et élaborer un Mapping numérique des citernes d’eaux publiques de l’île de Djerba qui sont au nombre de 206 citernes

Réhabilation et restauration

Réhabiliter et restaurer 10 citernes publiques
Restaurer 3 citernes d’eaux dans des écoles primaires

Sensibilisation

Organiser une campagne de sensibilisation auprès de la population locale sur l’importance de préserver ces citernes